Truc et Astuces écolo : Le vélotaf – Présentation

Bonjour à  tous,

Avez vous déjà  pensé à  cette idée folle de remplacer la voiture par le vélo pour certains trajets ? Personnellement j’ai fait l’essai. L’objectif finale pour moi est d’aller à  la gare en vélo quand je vais travailler pour ainsi éviter à  mon amie de n’emmener et revenir à  la maison pour ensuite repartir, mais également pour réduire mon impacte environnemental et la facture de gasoil.

Dans mon cas j’ai 7kms pour aller à  la gare. Il faut 10mn environ en voiture, en vélo  il en faut  18 en roulant vraiment tranquillement et sans se fatiguer. J’arrive donc à  la gare sans être en nage. Je n’ai pas de parking à  payer contrairement à  si je prenais ma voiture (l’abonnement coute 22€/mois). Je ne serais plus dépendant de mon amie dont le magasin ferme régulièrement en retard et pourrais rentrer plus tôt certains jours sans devoir attendre. Il y a donc beaucoup d’avantages !   Il faut néanmoins relever quelques inconvénients (pluie, risque de crevaison, potentielle transpiration…).

Tout d’abord il faut savoir que le vélo à  vraiment beaucoup d’avantages :

  • Facilité pour se garer : En vélo il suffit d’avoir un antivol avec sois et de trouver un poteau, une barrière  ou autre support pour y accrocher ce dernier. C’est souvent bien plus simple que de trouver une place en voiture ! De plus si vous allez jusqu’à  votre entreprise en vélo la pluspart du temps vous aurez la possibilité de stationner votre monture dans les locaux. De plus en plus d’entreprise aménagent des parcs à  vélo sur leur parking.
  • Possibilité de se garer gratuitement : Je n’ai encore jamais vu personne payer pour se garer en vélo.
  • Une énergie libre et gratuite : Vos cuisses fournisse l’énergie. Elle n’est pas totalement gratuite puisqu’elle vient de votre alimentation mais dans ce cas il faut aussi compter cela pour lors de la conduite.
  • Pas de bouchons : En vélo il est simple de remonter tranquillement une file de voiture bloquée, surtout si il y a des pistes cyclables !
  • De moins en moins de feu rouges : Grace aux nouveaux cédé le passage « spéciale vélo »  aux feux vous avez désormais la possibilité de ne plus vous arrêter (si le panneau est présent biensur). Il vous suffit simplement de faire comme à  un cédé le passage classique, ce qui fait gagner un temps relativement important et limite l’effort du au redémarrage.
  • Simple à  entretenir sois même : Mécaniquement un vélo ce n’est pas bien compliqué à  entretenir. Si vous êtes bricoleur il vous suffira d’investir dans quelques outils au fur et à  mesur de vos besoin et vous pourrez tout faire vous même moyennant un peu de temps. Pour les moins  bricoleurs les entretiens courrants (nettoyage, graissage de la chaine, changement des pneus, etc.) peuvent se faire vraiment très facilement vous même. Pour les gros entretiens (changement de plateaux, pignons,  roulements, graissage des roulements, etc.) vous passerez certainnement par un vélociste. Si vous êtes motivez n’hesitez pas à  vous lancer et à  essayer ! Au pire vous enmennerez votre monture au magasin du coin si vous  êtes vraiment bloqué.    
  • Economique : Pas de carburant, pas de parking à  payer, très peu de frais d’entretiens. A comparer avec une voiture c’est vraiment économique au quotidien ! En plus pour vélotafer généralement le vieux vélo qui prends la poussière dans un coin du garage ou de la cave suffit amplement.
  • Bon pour la santé : En plus de tous les avantages cité au dessus le vélotaf est un sport. Comme tous les sports il est bon pour la santé ! On respir mieux, l’endurance s’améliore petit à  petit, on force moins, les muscles se renforces, on brule des calories. Bref, on fait du sport et c’est très bon pour la santé !

On peut tout de même relever quelques inconvénients simple à  corriger :

  • Quand il pleut … ça mouille  : Ben oui, en vélo on a pas de toit… En revanche  il existe des sur-tenues de pluie comme en moto prévu pour.
  • On peut crever  : Oui c’est vrai, mais premièrement c’est relativement rare. Ensuite changer une chambre à  aire sur un vélo n’est pas bien long mais peut faire rater un train… Pour éviter les mauvaises surprise il existe des pneus anti crevaison avec une bande de kevlar à  l’intérieur, ils sont plus lourd mais il semblerai que la protection soit vraiment efficace. Sinon il existe des chambres à  aire avec un gel qui viens colmater le trou tout seul, ce qui permet de finir son trajet et de réparer le soir. Sinon vous avez la fameuse bombe anticrevaison mais je ne saurai dire si c’est vraiment efficace et si c’est très bon pour le pneu.
  • On ne sens pas bon  : C’est normal c’est un sport… Il existe des matériaux comme la laine de mérinos qui sont naturellement antibactériens et qui du coup évite les mauvaises odeurs cette laine est aussi thermorégulatrice, ce qui évite le coup de froids après l’effort du au « chaud froid ». Sinon emmenez du déo et prévoyez un change.

De mon côté  je commence demain pour les premiers essais  !

Voila cet article est terminé, n’hesitez pas à  mettre vos avis et commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *