Fiche culture : La menthe

Le substrat :

Le substrat doit être humide et riche.

L’exposition :

Il n’y a pas de réelle importance, la menthe se plait aussi bien à  mi-ombre qu’en pleine lumière.

A savoir que même à  mi-ombre les plants se développent mieux quand il y a beaucoup de lumière (indirecte dans ce cas).

En cas de plein soleil il ne faut pas que l’emplacement soit “brulant”.

Période de plantation :

La menthe ce plante plutôt au printemps, pour les plantations en extérieur, mais cela n’a pas de grande importance du moment que ce n’est pas en hiver.

Pour ce qui est de la culture en intérieur, on peut planter la menthe n’importe quand.

Les arrosages :

Il faut éviter de laisser le substrat ce dessécher. Un arrosage régulier est donc recommandé.

La récolte :

On peut en récolter toute l’année tant qu’il y a des feuilles en prenant simplement ce dont on a besoin.

Sinon une autre méthode consiste à  couper le pied au ras du sol, il semblerait que l’on puisse effectuer cette opération tous les 40 à  60 jours.

Les maladies :

En cas de culture dans l’eau j’ai observé des pucerons verts.

Comment procéder :

1) En terre :

Pour ma part je n’ai pas procédé par semi, j’ai acheté deux pieds (menthe verte et menthe poivrée) en jardinerie.

J’ai creusé une petite tranchée que j’ai rempli de composte (la terre du jardin est nulle, on dirait de l’argile…)

J’ai mis les pieds en terre et ai arrosé régulièrement pour éviter que la terre ne sèche.

La première année les pieds n’ont pas beaucoup grossi, je dirais même qu’ils ont eu du mal.

L’hiver est passé par là , les parties extérieures ont gelé, mais avec l’arriver du printemps ils se sont réveillés, et quelle surprise ! ils sont énormes maintenant !

Moralité faites attention, c’est une plante très envahissante ^^.

2) Dans l’eau :

Pour cette méthode, j’ai coupé des tige de mon pied qui est dans le potager, j’ai enlevé quelques feuilles en bas et coupé les surplus de tiges (en bas), de manière à  ce qu’elles tiennent dans le verre d’eau dans lequel je les ai placés.

Les feuilles ne doivent pas toucher l’eau sinon elles risquent de pourrir.

Les tiges resterons fraiches

Deuxièmement si vous attendez un peu vous verrez rapidement des racines se développer.

Cela permet de cultiver très facilement de la menthe en intérieur ^^

Par contre, j’ai observé que les pieds qui avaient poussé dans l’eau on rapidement eu des pucerons, tandis que ceux de dehors non. Je ne sais pas à  quoi cela est du.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *