Coups de gueule : Decathlon, ou comment pousser à  la consommation… (suite et fin)

Bonjour à  tous,

Suite à  mon coup de gueule passé auprès de Décathlon France le 7 juin j’ai eu une réponse de leur part dès le lundi. En voici le contenue :

Bonjour Monsieur xxx,
Je vous remercie d’avoir contacté notre service clients.
Je suis sincèrement désolé de la réponse apporté par les techniciens du magasin de Laval.
Je m’appelle David et je me charge de transférer votre réclamation au directeur du magasin, afin qu’il puisse en prendre connaissance.
Il reprendra contact avec vous dans les meilleurs délais.
Dans cette attente, je vous souhaite une agréable journée.
Cordialement.

Le mardi qui suivait le technicien qui avait refusé catégoriquement mon vélo m’a donc rappelé en m’expliquant qu’il s’agissait d’un malentendu et qu’il n’avait peut être pas été claire. D’après lui il attendait d’avoir l’accord de son collègue pour effectuer la réparation et donc il n’y avait aucun souci pour la faire maintenant qu’il l’avait eu. Je me souviens bien de ce qu’il m’avait dit lors du refus, la question de « sécurité » « on fait tout ou on fait rien », « voyez avec mon collègue si lui il veut prendre la responsabilité mais moi je ne m’engagerai certainement pas la dedans »… Bref, il c’est probablement fait rappeler à  l’ordre, je ne lui en tiendrais donc pas rigueur.

Une fois le message passé j’ai été rappelé le lundi qui suivit pour amener mon vélo pour le changement de fourche + jeu de direction. Ils m’explique qu’il faudra compter une semaine, bon pour ça pas de souci ils sont probablement débordés en ce moment avec les beaux jours qui arrivent.

Des le lendemain je reçois un SMS qui me dit que mon vélo est prêt ! Chouette !

Je suis donc retourné au magasin, une chose très bien qui m’a marquée qu’il a probablement fait pour se décharger en terme de responsabilité et qui devrait systématiquement être faite c’est un devis globale de toutes les réparations à  faire sur le vélo. De cette manière le client est au courant de tout ce qui cloche et des éventuels souci à  corriger.   Je l’ai remercié et lui ait expliqué que j’allais ré-écrire à  décathlon France pour leur dire que tout était résolue et que j’étais content de la prestation.

J’attends encore un peu car je me suis aperçut que le jeu de direction à  tendance à  se dévisser. Il n’est peut être pas suffisamment serré. Je le re-serrerai moi même, je veux juste contrôler que la fourche n’a pas été coupé « trop courte » et que le desserrage n’est pas lié à  cela.

Le problème est donc résolu.

De mon côté je me suis résolu à  tout faire moi même sur mon vélo pour éviter ce genre de discours qui n’est jamais très agréable à  prononcer ni à  entendre… Je reste sur persuadé que retaper mon vieux vélo pour le vélotaf est une bonne solution car le vélo est un moyen de déplacement écolo alors il ne faut pas le pourrir en poussant les gens à  racheter continuellement de nouveaux vélos… et à  consommer… consommer… encore consommer !

coups de gueule : Decathlon, ou comment pousser à  la consommation…

Salut à  tous,

c’est bien remonté que je vous écris cet article. Je vous resitue le contexte :

Je me suis mis à  prendre le vélo depuis mercredi pour aller à  la gare le matin quand je vais au boulot. Pour éviter de me faire piquer mon beau crosstrail de chez specialized tout neuf j’ai donc décidé de redonner vie à  mon vieux VTC Rockrider 320 Limited décathlon dont je parlerai dans un futur article.

Ce dernier ayant un jeu important au niveau de la fourche je l’ai emmené chez décathlon pour qu’ils y jettent un œil. Hier le technicien présent m’a expliquer qu’il faudrait surement changer la fourche car le filetage (et oui c’est une vieille fourche) est HS. Il me donne un prix (90€ pour une fourche + jeu de direction + main d’œuvre).   Ayant besoin de réfléchir il ne m’a pas sorti de devis.

Je suis revenu aujourd’hui et ce dernier ne travaillait pas (il revient lundi). Les deux techniciens présents ont jeté un coup d’œil au vélo et ont refusé d’effectuer la réparation ! Ils m’ont expliquer que ma chaine était usée, que mes pignons et pédaliers aussi et que pour des raisons de sécurités ils refusait de changer juste la fourche… Ils m’ont carrément conseillé au vue de l’age de vélo d’en racheter un neuf… Super, ou comment pousser à  la consommation… Ce vélo convient parfaitement à  mon usage pour le vélotaf et si j’ai choisi de le retaper c’est calculé !

J’ai donc écris à  décathlon France via leur site.

Voici le contenu du mail :

Bonjour,

J’ai amené mon vélo hier au décathlon de Laval pour un jeu important dans ma fourche. Il s’agit d’un rockrider 320 limited qui approche la 20ène d’années. Votre technicien m’a expliqué qu’il faudrait changer la fourche, il a d’ailleurs fait preuve d’une grande pédagogie à  mon égard pour m’expliquer le pourquoi du comment. J’ai souhaité réfléchir. Il ne m’a donc pas sorti de devis.

Je suis revenu aujourd’hui et il n’était pas là . Les deux techniciens présents semblaient avoir « peur » d’engager un changement de fourche car la chaine et les pignons sont usés. Ils m’ont tout bonnement expliqué que c’était une question de sécurité et d’assurance et conseillé, au vu de l’âge du vélo d’en racheter un. Si j’ai choisi d’engager la restauration de ce vélo c’est pour des raison précises et je suis conscient de l’ensemble des frais qu’il faut que je fasse dessus sachant qu’ils ne sont pas tous impératifs dans l’immédiat.

Je trouve ce comportement honteux ! Surtout pour un vélo de VOTRE marque ! Sachant que le vélociste du coin accepte de le faire sans poser de problème… J’aimais bien m’équiper chez vous et cela depuis plusieurs années. Malheureusement si aucun compromis n’est trouvable cela sera fini pour moi. Je pense également expliquer mon problème sur mon forum de vélotaf favoris pour informer la communauté car ce genre d’agissement qui pousse à  la consommation dans un monde où l’on a tout sauf besoin de ça je trouve cela vraiment peu éthique.

Maintenant s’il ne s’agit que d’un excès de zel des vendeurs présents ce jours je vous pris d’excuser mon agacement mais je suis vraiment très remonté. Si j’ai choisi de réparer ce vélo ce n’est pas pour en acheter un neuf (ce que j’ai fait parallèlement pour un autre usage soit dit en passant).

En espérant que l’on trouvera une solution intelligente et rapide.

Dans l’attente d’une réponse de votre part.

 

Je suis vraiment écœuré de leur réaction, surtout qu’il s’agit d’un vélo décathlon ! Le pire c’est que le vélociste chez qui j’ai acheté mon crosstrail accepte de me le faire sans bronché même si je viens avec une fourche commandé chez décathlon !! Je crois qu’ils ont juste oublié ce que signifiait avoir des clients satisfaits et la notion de service…

Soit dit en passant le papa d’une petite fille et venu avec son vélo pour changer le dérailleur du vélo de sa petite fille, leur réaction a été immédiate… Les freins sont mort aussi il vaut mieux changer le vélo… Ce qu’a fait le papa immédiatement… Comment voulez vous que l’on avance si on jette tout ce que l’on achète au fur et à  mesure… C’est vraiment n’importe quoi. Pour moi la bonne démarche aurait été au minimum de lui sortir un devis…

Après je souhaite tout de même tempérer mes propos dans le cas ou il s’agirait d’un excès de Zel de la part des deux techniciens… Je vous tiendrais au courant de la suite du déroulement de la chose.

En attendant :

Normalement le magasin me rappel Lundi (le mr que j’ai vu) pour voir si LUI il accepte toujours ou si il revient sur sa décision… Pour ne pas perdre de temps j’ai commandé une fourche neuve que je ferais (dans le pire des cas) monter par mon vélociste.

Voila maintenant vous savez.

à  bientôt pour un prochain article de meilleur humeur ^^

 

Edit : Résolution du problème avec décathlon ici

Coup de gueule : Arrangement de la situation avec Jardiland

Salut à  tous, voilà  la suite du problème avec mon sapin chez Jardiland et comment la situation s’est réglée.

J’ai donc écrit un gentil petit mail au service client du site jardiland.com (au siège) pour leur exprimer mon mécontentement. Ceux-ci m’ont répondu qu’ils transféraient mon mail au directeur du magasin de Saint Berthevin (la où j’ai acheté mon sapin)

Ce dernier m’a répondu qu’il me remplaçait mon sapin sans aucuns frais.
La réponse fut courtoise et rapide.
Le seul problème étant qu’ils n’avaient plus d’Abies Nordmanniana, il m’a donc mis de côté un Abies Fraseri qui est, soit disant plus “haut de gamme”.

Pour la petite histoire, les Abies Fraseri sont très résistants, plutôt jolis, mais le seul hic c’est qu’ils ne tiennent pas dans les terrains argileux. Or à  la maison, notre jardin en est constitué en grande partie. Enfin je me suis dit que je pourrai le conserver dans un grand pot pendant un an et le planter une fois que nous déménagerons.

J’ai donc été chercher ce grand pépère lundi après le boulot.
Arrivé en pépinière j’explique la situation et le responsable de la pépinière (que j’ai également eu par mail) m’apporte mon sapin me l’emballe et me le met sur un chariot.

Petite info en passant, le sapin plus “haut de gamme” était au même prix (à  5 centimes près), en revanche il était plus grand, ou comment amadouer le client ^^.

J’arrive en caisse et là  une dame me dit de retourner en pépinière… car j’étais censé avoir ramené l’autre sapin, hors le directeur ne m’a jamais dit de le ramener.
Je lui explique elle appelle le responsable qui vient et me dit la même chose.
Je leur explique que j’habite a 50kms et que ça va être compliqué, il va voir le directeur.
Lors de son retour il nous dit ( à  moi et à  la caissière) que je peux y aller et qu’il n’y a rien à  passer en caisse

Enfin sorti je suis vite rentré et ai mis le sapin au frais pour le moment en attendant de lui trouver un endroit dehors, ainsi qu’un grand pot.

Moralité Jardiland s’est plutôt bien comporté vis à  vis de moi et a eu un temps de réaction relativement rapide (environ une semaine).

Donc je ne retirerai pas l’autre article, mais y placerai un lien vers celui-ci pour que toute l’histoire soit disponible.

Coup de gueule : Honte à  Jardiland

Voici une mésaventure qui, je suppose est arrivée à  pas mal de monde…
Je cherchais désespérément un sapin Nordmann (Abies nordmanniana) qui est LE sapin de Noël.
Plus cher qu’un épicéa mais aussi beaucoup plus joli et plus solide, il a l’avantage de bien prendre même sur les sols argileux et cela tombe bien car à  la maison le sol est très argileux!
J’ai tenté toutes les jardineries du coin et plus personne n’en avait en motte, or je ne me voyais pas prendre un sapin coupé (pour moi cela revient à  exposer un cadavre à  la maison, donc pour Noël cela n’est pas super joyeux, à  la limite j’aurais préféré un épicéa en pot, mais ce n’est qu’une question de point de vue)
La seule jardinerie dans laquelle je n’étais pas allé car ils m’ont déjà  déçu plusieurs fois… était « Jardiland ».
Je me suis donc dit que j’allais aller voir au cas où. Et là  il restait UN Nordmann de 1.25mètres à  39.90€ (c’est cher pour cette taille mais c’est à  peu près le prix pour un Nordmann). J’ai donc été voir un vendeur qui me l’a emballé et mis sur un cadi. Je suis passé à  la caisse. Pour le moment tout va bien.
Arrivé à  la maison, je pose le sapin. Il ne tient pas debout… (Dans le magasin il reposait contre un mur…). Je me suis dit que ça devait être comme l’an dernier et que la racine devait être trop grosse. Cela fait une boule au fond du pot et de ce fait il ne tient pas debout. Je déballe le sapin et là … surprise en enlevant le plastique qui tenait le pot!
Le pot fendu en deux ! Complètement éclaté !
Je fonce donc acheter un grand pot et de la terre dans la jardinerie la plus proche.
Je rentre à  la maison en me disant que la motte avait quand même l’air d’avoir tenu le coup, je remplis le nouveau pot de terreau et je soulève le sapin et là  ! Pas de motte !! Juste quelques racines et pas bien grosses…
Je l’ai quand même mis dans son nouveau pot et je vais tout faire pour l’aider à  repartir en faisant bien attention à  lui, j’espère qu’il aura emmagasiné suffisamment de force pour tenir …
J’ai rédigé cet article car je trouve cela honteux de la part d’un soit disant “professionnel” des plantes de vendre des végétaux dans cet état. Étant passionné de plantes je dirais même que ça me répugne.
Ce genre de pratiques revient à  dire aux gens “De toutes manières il a très peu de chance de repartir, alors achetez-en un coup锝… Alors que s’ils savaient un minimum faire la différence entre la qualité et l’appât du gain et qu’ils aimaient un minimum leur “métier” ce genre de choses n’arriverait probablement que très rarement. Mais ils préfèrent économiser et prendre des fournisseurs moins bons et moins respectueux, des transporteurs moins chers, tout ça pour s’en mettre plus dans les poches …
C’est juste honteux !
Voici les photos :

Le pot éclaté avec ce qui était censé être la “motte” qui n’est plus qu’un tas de terre lourde et desséchée et cassé par les chocs que le pot a probablement pris durant le transport. (Je tiens à  préciser que j’ai été très délicat lors de celui-ci donc ça ne peut pas venir de mon côté)

Les superbes racines….. Pour un sapin d’1.25m ça fait peu je trouve…

Voilà  … pour finir l’histoire je ne vais pas demander remboursement, car premièrement je trouverais cela cruel pour le sapin qui est tout de même joli et qui a (il y en a toujours) une petite chance de repartir, et deuxièmement, faire 30km pour aller voir des gens qui vont peut-être me donner 40€ et envoyer ce pauvre pépère à  une mort qui du coup sera certaine… (A la poubelle quoi) pour ensuite galérer et acheter un Nordmann 90 € sur internet qui pour le coup sera de qualité bien meilleure mais, hors de mon budget.
Moralité je le garde et j’essaye de le sauver…
Voici un lien vers la suite (résolution du “litige” avec Jardiland)