Bricolage : Construire un potager en carré

Coucou à  tous et a toutes,
J’ai décidé de me lancer dans la culture des légumes pour la maison et je voulais partager cette expérience avec vous. Je vais donc vous présenter les différentes étapes et ce que cela m’a coûté.

I. Définir les besoins :

Très important pour connaitre le nombre de carrés qu’il va falloir réaliser !

Il faut savoir :

-Le nombre de personnes que vous souhaitez nourrir avec vos carrés.
-La surface disponible pour ceux-ci
-Votre budget maximum
-L’importance de l’esthétique des carrés à  vos yeux.

a) Le nombre de personnes :
Nous sommes deux et j’ai lu sur internet que 6 carrés suffisent à  nourrir un couple toute l’année (concernant les légumes), cependant certaines cultures comme les pommes de terre, les melons et quelques autres ne se prêtent pas à  la culture en carrés car elles prennent trop de place.

b) La surface disponible :
Nous avons un jardin de grosso-modo 600m² et il y a un “morceau de potager” laissé par les anciens locataires qui mesure environ 15m², je vais donc me baser sur celui-ci pour mettre mes carrés dessus.
J’ai également lu que la dimension maximum recommandée était de 1.20×1.20m et qu’il fallait laisser un passage idéal de 80cm pour passer tranquillement avec la brouette pour désherber de temps en temps et ou pour arracher les plants qui ont fini de donner leurs fruits.
Cela nous fait donc deux lignes de 3 carrés soit :
120 + 80 + 120 + 80 + 120 pour la longueur = 5.20m (carré + allée + carré + allée + carré)
et
120 + 80 + 120 pour la largeur = 3.20m
soit 16.64m²
donc ça va empiéter un peu sur la pelouse mais c’est acceptable !.

c) Le budget :
Minimum pour le moment, car il s’agit tout d’abord d’une tentative, et en plus on ne souhaite pas rester ici des années, donc pas la peine d’investir dans du bois de très haute qualité ! Je vais tabler sur une durée de vie de 1 ou 2 ans pour mes carrés.

d) L’esthétique :
En fonction du budget et mon côté écolo (perte minimum de bois et de matériel divers) fait qu’un carré ne sera pas forcément aussi beau qu’un autre (vous comprendrez plus loin).

PS : je suis conscient que mon côté écolo aurait dû me dire de faire des carrés qui durent dans le temps, mais si on déménage on ne pourra pas les transporter de toute façon donc… ce n’est pas forcément utile!

II. Le matériel :

a) Le bois
Premièrement il faut choisir du bois et c’est là  que la galère commence, car pour moi, hors de question de mettre du bois traité ! même autoclave !!
Je rappelle que le bois traité autoclave est mis dans une chambre où l’on fait un vide d’air et dans laquelle sont ensuite injecté des produits chimiques en profondeur pour éviter le pourrissement (garanti 10 ans), c’est super oui sauf que les produits se diffusent tranquillement dans la terre et que les plantes les absorbent, ces produits étant toxiques et ne connaissant pas l’effet que cela aura sur les fruits que nous allons consommer ! on oublie !!!
Donc on part sur du bois brut non traité… oui mais ça pourrit !
Et bien il y a certains bois “imputrescibles”, on va plutôt dire qu’ils pourrissent moins vite…
Le châtaigner, l’acacia, le faux acacia, le noisetier, le noyer en font partie.
Le problème de ces bois est qu’ils sont très difficiles à  trouver et coûtent généralement cher!
Le sapin nordique résiste pas mal apparemment, mais je n’ai pas réussi à  en trouver.
Personnellement j’ai opté pour du bois de coffrage, simple, pas cher et pas mal utilisé par d’autres jardiniers en carrés, mais surtout ! super simple a trouver!! (magasin de bricolage etc.)
J’ai bien pris du bois de coffrage NON TRAITE!

J’ai opté pour des planches, plus simple, mais pas très esthétique, après vous pouvez aussi “tresser du plessis“, cela permet de faire ses carrés à  partir de morceaux de branches de récupération et réduit ainsi les coûts, à  condition d’avoir des arbres à  tailler et de la patience

Les planches de coffrage que j’ai acheté mesurent 4m (coupés en 2 au magasin pour faciliter le transport) 20cm de large et 2cm d’épaisseur.

b) Les angles :
Pour ma part j’ai acheté un tasseau en sapin de 2400 x 45 x 45mm coupé en 8 morceaux de 30cm (pour mes 2 premiers carrés, pas cher simple a assembler, non traité…
Certaines personnes utilisent des cornières en zinc, mais ils sont obligés de fixer soit des piquets soit des rondins sur les côtés pour “fixer” le carré dans le sol, alors que le tasseau fait tout

c) Autre :
Des grandes visses à  bois
Des petites plaques métalliques avec des trous (comme des équerres mais en plat) car pour économiser du bois je coupe mes planches de manière à  avoir un carré dont les côtés sont des planches uniques et un carré dont les côtés sont constitués de 2 planches, j’ai mis 3 petites plaques métalliques par côté il me faut donc 12 petites plaques par carré.

d) Le terreau :
J’ai la chance d’avoir des parents qui compostent et qui déménagent donc composte maison gentiment ramené par mon papa.

e) Total pour 2 carrés:
3 planches de 4m a 6.50€
2 tasseaux de 2400x45x45mm a 4.54€
12 petites plaques métalliques

soit : 3*6.5 + 2*4.54 +12*0.5 = 34.58€ pour 2 carrés (sans le terreau)

PS : Il y a des restes de bois :
2m 40 de bois de coffrage
4 * 30cm de tasseau donc pour 6 carrés cela va couter moins cher, je vous ferai le calcul total une fois fini)

III. La construction

Comme je le disais tout à  l’heure, pour économiser du bois je me suis creusé la tête et j’ai fini par cette conclusion :

3 planches de 4m coupées en 2 ça fait 6 planches de 2m,
donc : je peux faire 4 planches de 1.20m dedans sans problème et il reste 80cm à  chaque fois
et 80cm c’est 2 fois 40, donc c’est parfait, nous allons donc utiliser les restes pour faire un carré de la même taille je peux faire 80cm + 40 cm = 120 cm donc j’ai coupé les restes et je n’ai aucune perte comme ça, ou très peu !

cela me fait donc un carré de 4x120cm
et un carré de 4x(80+40) cm

a) Préparation du bois :
J’ai choisi de préparer tout le bois dans un premier temps.

IMGP3252

IMGP3253

Dans un premier temps découpe des 4 planches de 1.20m
Il me reste donc 4 planches de 80cm en stock ! super, ça fait ça de moins à  couper!
Ensuite découpe des morceaux de 40cm dans une des planches “qui reste” (on peut en faire 5 sur une planche de 2m).
Et pour finir découpe des tasseaux ! la encore mini perte 200 / 30 = 6 morceaux par tasseau + 20cm de perte par tasseau. Ce qui nous fait 12 piquets ! (pas besoin de racheter de piquets pour le 3ème carré!

b) Réalisation du carré 4x120cm :

On prend deux planches de 1m20 et 4 “piquets”.

On pose 2 piquets au sol “couchés” puis on met la planche dessus, ensuite, on met les piquets aux extrémités de la planche comme ceci :

IMGP3255 (1)

On fait 3 trous à  la perceuse d’un côté puis on visse nos 3 visses, voilà  ce que ça donne :

IMGP3260

IMGP3262

On recommence de l’autre côté et voilà  le travail :

IMGP3263

Une planche toute belle !
On fait de même avec la 2ème planche de 1m20.

Maintenant que nous avons nos 2 planches prêtes nous allons chercher les 2 qui restent.
On place nos 2 planches toutes faites en face à  face et on visse la 2ème planche dessus comme ceci :

IMGP3264

On retourne le tout et on recommence

et voilà  ! un carré de fini !!

IMGP3265

c) Réalisation du carré 4x(80+40)cm:

On prend nos planches de 80 et 40 cm pour les préparer.

On met une planche de 40 et une planche de 80 en ligne.

On place 2 petites plaques métalliques dessus et on visse.

IMGP3267

On retourne les planches.

On met une plaque métallique de l’autre coté à  peu près au milieu des deux précédents et on visse.

Et voilà  un côté de fait !

On recommence pour les trois côtés qui restent et ensuite on suit le même procédé que pour construire un
carré avec 4 planches de 1m20.

Attention à  ne pas prendre des visses trop grandes sinon elles vont ressortir et risquent d’être blessantes.

2 Commentaires

  1. jc

    Bonjour,

    Merci pour ce tutoriel. Je souhaite aussi me faire des carrés potager pas cher et surtout avec du bois non traité, même si cela dure moins longtemps.

    Ce qui me génait avec les planches de coffrage et la volige, c’est la longueur, 3 mètres ou 4 mètres, difficile à  faire tenir dans la voiture. Du coup si on peut faire couper sur place cela peut être intéressant.

    Merci pour l’info.

    Salutations

    Répondre
    1. loizo (Auteur de l'article)

      Merci pour ton commentaire 🙂
      Pour les planches de coffrage j’en ai racheté la semaine dernière pour faire une jardinière chez leroymerlin et ils m’ont prêté une scie et un mètre. C’est moins confort que la dernière fois mais au moins ça rentre dans la clio 🙂 Le bois de coffrage était à  6.30€ la semaine dernière. Seul chose, il faut faire attention car il y a des planches abimés ou légèrement éclaté. Donc il faut juste prendre son temps :).

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *