Bricolage : premier retour sur la tour à  fraises

Salut à  tous,

Un petit article rapide en passant sur l’évolution de la tour à  fraises.

Un premier retour d’expérience :

Pour ce qui est de l’implantation des fraisiers, de nombreux fraisiers sont morts, il n’avaient pas encore de racines quand je les ai récupérer, juste des petits points blanc, je pensai qu’ils arriveraient à  s’en sortir mais sans maman pour les nourrir ils ont séché.   Les plus gros ont tout de même pris. J’ai de nombreux autres fraisiers dans le potager qui sont enracinés dans des godets, je vais donc les prendre pour re peupler la tour.

Pour le système d’arrosage il fonctionne plutôt pas mal mais il y a beaucoup d’eau qui s’écoule et se perd. Je réfléchie à  une solution pour limiter se phénomène. Pour le moment ce qui me semble le plus viable serai de faire des arrosages de courte durée par cycles successifs, par exemple un cycle de 15 seconde d’eau 45 secondes de poses qui se répète pendant 5mn. Il faudrait que je teste manuellement pour voir si il y a toujours un écoulement important. L’idée est que la terre ai le temps de bien s’imbiber progressivement pour éviter le ruissellement.

Mettre le système de branchement du tuyau en haut est pratique pour arroser à  la main mais pour automatiser l’arrosage c’est pas top du tout … le tuyau devant alors monter et être suspendu.

Evolutions prévues :

1) Mettre l’arrivée d’eau du tuyau en bas et le bouchon en haut pour l’automatisation future du système.

2) Tester les arrosages successif à  la main et si c’est concluant automatiser le processus

3) Remettre des nouveaux plants à  la place des morts

4) Branchement sur le future système d’arrosage entièrement automatique qui sera en place lorsque la récupération d’eau de pluie sera installée.

La construction d’une deuxième tour est prévue pour enlever l’intégralité des fraisiers du potager et gagner de la place ! Deux tours = 52 fraisiers !

Si l’essai est concluant l’année prochaine on devrait manger pleins de fraises !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *