Culture Indoor : Présentation de la GrowBox Twin L

Aujourd’hui un petit article pour vous présenter ma GrowBox Twin L, il s’agit d’une version à  étages contrairement à  la première box que je vous ai présenté. J’ai acheté cette box avec l’accord de ma gentille chérie extrêmement patiente pour remplacer mes Boxes faites maison qui ne sont pas très esthétiques et prennent pas mal de place. Avec cette GrowBox j’ai commandé une lampe CFL SuperPlant de 250W floraison avec son réflecteur pour un étage, j’ai récupéré les deux lampes CFL de 125W de mes Boxes maison pour l’autre étage.

La GrowBox Twin L est une chambre de culture de marque GrowBox reconnaissable comme sa soeurette à  son logo :
logo-growbox

Ses caractéristiques :

Elles est similaire à  l’autre boxe à  quelques petits détails prêt, il va donc y avoir un peu de redite :

– Elle est en toile horticole, noir à  l’extérieur et en Milard Diamond à  l’intérieur pour bien réfléchir la lumière (98% de réflectivité).

– Sa structure tubulaire est solide et peut supporter jusqu’à  environ 100kg.

–     L’ouverture est faite par deux grandes fermetures éclaires solides qui partent en arc de cercle :

IMG_9090

Il y a des trous prévus pour des intractions et extractions d’aire actives et des intractions passives sous forme de «  fenêtres grillagés  » avec un petit cache pour éviter que la lumière ne sorte.

Un double fond étanche appelé «  piscine  » est également fourni.

A noté que lors de mon achat il était mis que deux doubles fonds seraient fournis, ce qui ne fut pas le cas. Il s’agissait d’une erreur de saisi d’une personne du site ou je me fournis. Après explication nous avons trouvé un arrangement.

J’ai fabriqué un double fond pour l’étage avec une plaque de contre plaqué et du milard que j’avais en stock, je ferais un article détaillé dessus.

Côté dimensions elle mesure 1m x 1m x 2m divisé en un espace de 1.20m de haut et un de 80cm de haut.

Son prix : 219€ lors de l’achat

Déballage :

Le colis arrivé pèse une bonne vingtaine de kilos.

Tout est bien rangé à  l’intérieur. Il faut prévoir un peu de place pour pouvoir mettre tous les morceaux bien rangés pour faciliter le montage.

La toile à  l’aire bien résistante.

Montage :

Le plan est clair et bien expliqué.

Le montage n’a pas posé de difficulté particulière on a du mettre environ 15mn avec ma chérie. Je pense que par contre pour quelqu’un plus petit (je mesure 1.80m) cela peut se compliqué au moment d’enfiler la toile sur la structure… Donc pour ces personnes prévoyez un ami (grand) ou un tabouret en faisant attention à  ne pas tomber… A noté que la toile est plus difficile à  enfilé que sur la première boxe, cela est lié au fait que celle-ci n’a pas de grande fermeture éclaire centrale.

Nous avons décidés de la mettre à  l’envers pour avoir le grand espace en bas et le petit en haut. Cela n’a pas posé de problème particulier mis à  part que les trous pour l’intraction sont plus nombreux que ceux pour l’extraction, du coup la donne est maintenant inversé… Il faut faire attention au sens dans lequel l’air circule.

Installation de la lampe :

La lampe que j’ai commandé comprend l’ampoule, le réflecteur et 2 fixation rapides appelés «  easy rollers  ». Exactement le même problème que pour la première boxe, Les fixations ne sont pas pratique par rapport au support de la GrowBox. En effet ils sont prévu pour être accrochés à  des crochets or la GrowBox ne présente que des barres trop grosses pour mettre les easy rollers. J’ai donc du passer par une petite étape de bricolage improvisé :

IMG_3966

Les lampes de mes anciennes boxes étaient fixés avec des chaines et des crochets, j’ai donc pu les réutiliser.

Remplissage :

La boite mesure 1m² au sol mais étant sur deux étages cela fait 2m² ! J’ai donc vidé un peu la première boite pour éviter que des plantes soient à  l’ombre et j’ai pu y placer presque toutes les plantes de mon appart, l’ensemble de mes aloés verra, mes plantes carnivores, mes cactus, etc !

Premières impressions :

Comme sa grande sœur la qualité est la, la toile semble vraiment solide et le textile horticole de très bonne qualité. Le fait d’avoir un étage est vraiment super pratique, je pense surtout aux amateurs de semi, de cactus et d’orchidées qui ne sont pas forcément super hauts. Cela permet donc de doubler sa surface utile au sol. Par contre attention ça chauffe dur la dedans !

Conclusion :

Je suis vraiment content de cet investissement, ma copine aussi et surtout, mes plantes ! C’est un investissement mais c’est vraiment efficace. Voici quelques photos rapides pour vous faire une idée du montage :

IMG_9091

IMG_9093

2 Commentaires

  1. Sylvie

    bonjour,

    J ai acheté la mème box que toi, malheureusement il me manque le plan de montage et avec ma chérie on est paumées. Si tu as encore ce foutu plan tu nous sauverais de la crise de nerfs… Si possible en pièce jointe . Merci merci merci .

    Répondre
    1. loizo (Auteur de l'article)

      Je n’ai pas les plans malheureusement mais elle est relativement simple à  monter je trouve. Tu as 12 barres pareilles, (pour le haut, le millieu et le bas). Ensuite tu as normalemnt 8 autres barres (4 de 1.20m et 4 de 80cm) avec un système de blocage avec un ressort. Il suffit de les emboiter… Le plus galère à  mon sens c’est d’enfiler la toile sur la boite. (pour les barres je te dis ça de mémoire, je n’ai pas été vérrifier le nombre et la taille des barres sur ma box mais vu que je l’ai démonté / remonté il y a peu de temps c’est assez frai 🙂
      Sinon demande au site ou tu l’a acheté qu’ils t’envoient la notice de montage 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *