Bricolage : Poser des néons dans le garage

Salut à  tous,

Voici un article sur la pose de néons dans un garage. Je vais tenter de vous détailler ma démarche mes choix et mon budget au maximum pour aider ceux qui veulent installer un éclairage efficace dans leur garage pour pas trop chère, ça vous donner quelques orientations pour prendre vos décisions 🙂

La raison :

J’ai, sous ma maison, un sous sol complet de 120m², c’est grand ! c’est pratique ! mais… avec 3 ampoules comme ça :

IMG_2703

IMG_2699

Ben on y voient pas grand chose …

Temporairement et en appoint au besoin  il y à  eu un double spot halogène 2x500W

Mais 1000W … ça tire ! et en plus c’est une lumière trop directe et donc beaucoup d’ombre au moindre obstacle et très éblouissante…

Le besoin est donc le suivant :

1) L’idée est de commencer par améliorer l’éclairage de la zone de stockage du bois et surtout la zone « mécanique auto » pour y voir quelque chose quand je bricole 🙂

2) Éclairer correctement tout en ne  consommant  pas  trop d’énergie

3) Avoir un éclairage facile à  trouver et pas trop chère et fiable

4) Avoir une lumière homogène pour éviter l’éblouissement et les ombres portés qui masque ce qu’il y a devant nous

Le type d’éclairage :

Il existe pleins de type d’éclairage, alors pourquoi les néons ?

La raison est simple, les néons consomment relativement peu, ils sont peu chère, dure longtemps, et sont recyclables. En plus vu que l’ampoule est grande ça donne une grande source lumineuse et donc des ombres moins dure et un éclairage plus homogène. Le tout (en terme d’écologie) c’est de faire attention à  ne pas casser les tubes pour qu’ils soient recyclés dans de bonnes conditions et éviter de propager de la vapeur de mercure dans l’air et la terre…

Les autres solutions comme l’halogène (beaucoup trop énergivore, pas assez homogène, durée de vie plus faible, éblouissement…) ou les tubes à  diodes qui remplacent les néons (moins énergivore mais bien plus chère à  l’achat et avec une lumière à  peu près équivalente, mais surtout relativement difficile à  trouver pour avoir des tubes qui acceptent les ballastes et donc qui ne font pas sauter l’homologation de la lampe et donc l’assurance de la maison en cas de dommage causés PAR la lampe, tel qu’un incendie par exemple) ne correspondaient pas vraiment à  mon besoin.

Le  matériel :

Du câble électrique

Des goulottes (pour faire plus propre)

Des boites de dérivations

Des « dominos »

De la colle multi matériaux

Une lampe torche

Un cutter (optionnel)

Une pince à  dénuder (optionnel)

Une pince coupante

4 néons type extérieur étanche (kit avec le boitier le ballaste et le tube à  moins de 10€ chez leroy merlin en 2013)

Une perceuse ( à  percussion si béton)

Des forets adaptés (béton dans mon cas)

Une petite scie à  métaux (ou ce que vous voulez pour couper les goulottes)

Le câblage :

Un schéma vaut mieux qu’un long discours :

cablage néonsL’installation :

Voila le résultat 🙂

IMG_2700

IMG_2702

IMG_2701

Pour info les réglages de l’appareil photo n’ont volontairement pas été touchés… ça vous donne une idée de la différence de luminosité 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *